Votre partenaire en développement du talent humain

Evaluez le quotient émotionnel (QE)

Comment évaluer l'Intelligence Emotionnelle ?

Le diagnostic EQi 2.0 (Emotional Quotient inventory) est le premier diagnostic d’évaluation de l’intelligence émotionnelle. Il concrétise, depuis 2006, dix-sept années de recherches menées par le Psychologue et scientifique Dr Reuven Bar-On. Sa recherche a traversé les frontières de onze pays, ce qui a permis de développer une approche transculturelle visant à décrire et à évaluer l’intelligence émotionnelle.

Selon lui, l'intelligence émotionnelle signifie : se comprendre, comprendre les autres efficacement, nouer de bonnes relations avec les autres, pouvoir s'adapter et gérer l'environnement pour appréhender les contraintes et obstacles.

L’EQ-i se présente sous la forme d’un questionnaire en ligne de 133 questions croisées auxquelles on peut répondre en auto-évaluation ou en 360° (d’autres répondants évaluent la personne concernée).

Après avoir répondu aux différentes questions, un rapport détaillé avec axes de développement est généré, ce qui constitue une base solide pour un accompagnement personnalisé.

Les résultats obtenus aux 15 compétences de l’intelligence émotionnelle permet en effet d’identifier ses compétences fortes et celles qui gagnent à être développées.

Seuls les professionnels certifiés à l’outil peuvent administrer l’EQ-i. Performance Consultants est le premier distributeur en France et propose une formation certifiante à l’EQ-i 2.0 et à l’EQ-i 360

En savoir plus sur la certification

Quelles dimensions émotionnelles existent dans l'EQ-i ?

Le fonctionnement émotionnel apparait par le biais de quinze compétences regroupées en cinq pôles, tous reliés les uns aux autres.

Le premier pôle est la perception de soi : la façon dont je me perçois se reflète dans la façon dont je m’exprime (expression individuelle), ces deux échelles produisent des effets sur les relations humaines. Ils affectent forcément la prise de décision et la gestion du stress. La roue illustre la dynamique et l’inter-connectivité de toutes les compétences.

L’EQ-i n’est pas une simple grille d’analyse figée, sa force réside dans l’analyse par un coach professionnel des écarts entre les différentes compétences. Plutôt que de les analyser séparément, il est intéressant d’observer la corrélation entre les différents scores. C’est davantage l’équilibre entre les compétences qui importe que telle ou telle compétence prise de façon isolée.

Par exemple, un haut niveau d’affirmation de soi peut constituer un atout, mais lorsque cette compétence est en déséquilibre avec la compétence empathie, la personne peut s’imposer de façon trop marquée. Cette force devient alors potentiellement un danger. De même, un niveau élevé de flexibilité est positif, mais lorsqu’il est corrélé avec un faible niveau d’indépendance, il dénote une personnalité trop influençable, prête à suivre le dernier qui s’est exprimé.

MODELE EQ-i 2.0 DE L'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE

PERCEPTION DE SOI

L'amour-propre consiste à se respecter soi-même tout en comprenant et en acceptant ses propres points forts et points faibles. On associe souvent l'amour propre à des sentiments de force intérieure et de confiance en soi.

La réalisation de soi correspond au souhait d'essayer constamment de s'améliorer et de s'impliquer dans la recherche d'objectifs personnels pertinents et significatifs, qui conduisent à une vie agréable et enrichissante.

La conscience de soi émotionnelle comprend la reconnaissance et la compréhension de ses propres émotions. Elle inclut la capacité à différencier les subtilités inhérentes à ses propres émotions, tout en comprenant leur cause et l'impact qu'elles provoquent sur ses propres réflexions et actions, mais aussi sur celles des autres.

EXPRESSION INDIVIDUELLE

L'expression émotionnelle consiste à exprimer ouvertement ses propres sentiments, que ce soit de façon verbale ou non verbale.

L'affirmation de soi inclut la communication ouverte de sentiments, de croyances et de réflexions, mais aussi la défense de ses valeurs et droits personnels d'une façon acceptable au niveau social, non-agressive et non-destructrice.

L'indépendance correspond à la capacité à rester autodirigé et libre de toute dépendance émotionnelle de la part des autres. La prise de décision, la planification et les tâches quotidiennes sont achevées de façon autonome.

RELATIONS HUMAINES

Les relations humaines font référence aux compétences de développement et de maintien de relations mutuellement satisfaisantes, qui sont caractérisées par la confiance et la compassion.

L'empathie consiste à reconnaitre, comprendre et prendre en compte les sentiments des autres. L'empathie implique d'être capable d'exprimer votre compréhension d'un point de vue différent du vôtre, et de vous comporter de façon respectueuse envers les sentiments des autres.

La responsabilité sociale correspond à une contribution volontaire à la société, aux groupes sociaux auxquels on appartient et, de façon plus générale, au bien-être des autres. La responsabilité sociale implique d'agir de façon responsable, de faire preuve d'une conscience sociale et de se préoccuper de la communauté dans son ensemble.

PRISE DE DÉCISION

La résolution de problèmes correspond à la capacité à résoudre des problèmes dans des circonstances qui impliquent des émotions. La résolution de problèmes inclut la capacité à comprendre comment les émotions influent sur la prise de décisions.

Le sens de la réalité correspond à la capacité à rester objectif en voyant les choses comme elles le sont vraiment. Cette capacité implique de reconnaître les moments où les émotions ou le parti pris d'une personne peuvent rendre cette dernière moins objective.

Le contrôle des impulsions correspond à la capacité à résister ou à attendre avant d'exprimer une impulsion, une volonté ou une tentation d'action et implique d'éviter les prises de décision et les comportements irréfléchis.

GESTION DU STRESS

La flexibilité consiste à adapter ses émotions, réflexions et comportements à des idées ou à des circonstances dynamiques, imprévisibles et inhabituelles.

La tolérance au stress implique de s'adapter à des situations difficiles ou stressantes et d'admettre que chacun peut gérer ou influer de façon positive sur les situations.

L'optimisme est un indicateur qui révèle l'attitude et la conception de la vie positives adoptées par une personne. Elle implique de rester optimiste et endurant, en dépit des déboires qui peuvent survenir occasionnellement.

Connaître son EQ-i

Comprendre la science derrière l'outil

L’EQ-i est un instrument de type « B », c’est-à-dire qu'il ne peut être administré et débriefé que par des professionnels certifiés, qui ont suivi un cursus de formation et d’évaluation sur leur capacité à comprendre et lire les résultats de l’EQ-i.

Les instruments de type « B » garantissent les points suivants :

  • La fiabilité : les résultats doivent être cohérents et reproductibles (ce qui veut dire que si vous administrez le test à une personne cette semaine et à nouveau le mois prochain, les résultats seront quasiment identiques)
  • La validité : implique que la compétence évaluée est bien conforme à la définition de la compétence en question. Le résultat en empathie par exemple mesure bien l’empathie de la personne évaluée.
  • L’échantillon normatif : les résultats correspondent toujours à une comparaison avec un groupe normatif d’au moins 500 personnes (différentes options de comparaison existent, comme par catégorie socio-professionnelle, ou âge et genre par exemple).
  • La recherche scientifique : l’EQ-i repose sur la recherche scientifique du Dr Reuven Bar-On. Le développement de l’EQ-i s’est déroulé en 6 phases sur une période de 17 ans.

L’objectif du Dr Bar-On était de mettre son expérience clinique à profit d’un instrument de mesure permettant d’identifier et regrouper les différentes compétences et comportements émotionnels et sociaux et de faire le lien avec la performance et le bien-être. Son instrument devait alors correspondre à une combinaison de considérations théoriques et de résultats statistiques générés principalement par l’analyse factorielle des items.

L’EQ-i est reconnu et validé par :

  • l’EI Consortium : le Consortium de la recherche sur l’intelligence émotionnelle dans les organisations.
  • Le « Buros Center for testing : la principale entité et publication des tests et instruments de mesure
  • L’APA (American Psychological Association) avec 14,5 CE crédits
  • La British Psychological Society 

Comment se certifier ?

Exemple d'un rapport

 

Prochaine formation