Actualités
Retro Classic Typewriter From Circa 1950s With Sheet Of Paper On Wooden Desk Front Aquamarine Wall Background. Vintage Old Style Filtered Photo

7 clés pour muscler son optimisme

 

Je m’appelle Marine Galland et je pense que la plupart des personnes qui me connaissent pourrait me qualifier d’optimiste. Pourtant ce n’est pas tous les jours faciles et, comme pour le sport, c’est un muscle que je développe.

Il paraîtrait que l’aptitude au bonheur est influencée à 50 % par votre génétique, à 10 % par les conditions extérieures et à 40 % par votre faculté au bonheur (l’interprétation que vous faites de ce qui vous arrive). Vous êtes responsable de votre attitude face à la vie, alors pourquoi ne pas changer de perspective pour être positif ?

L’optimisme est un mode de pensée puissant, facile à comprendre et auquel chacun peut s’entraîner. Je le résumerai en deux mots : positivisme et confiance. La personne optimiste avance en confiance, et sera plus ouverte à la chance et aux opportunités.

 

Pour muscler votre optimisme, je vous partage ci-dessous sept clés :

  • Just Breath – Respirer
  • Power pose – La pose du pouvoir
  • Say thank you – Dire merci
  • Hack your thoughts – Prendre le contrôle de ses pensées
  • Fun to Fail – Célébrer les erreurs
  • Think positive – Penser positif
  • Pursuit of Happiness – Chercher la joie

 

Just Breath – Respirer

Quand je suis stressée, je respire majoritairement avec ma cage thoracique sans m’en rendre compte, je suis en tension et je me bloque souvent le dos. C’est en général le signal qui me permet de faire pause, scanner mon corps, relâcher et revenir à une respiration abdominale.

La respiration abdominale permet de détendre les tensions physiques et psychiques.

Par ailleurs, la cohérence cardiaque permet de réguler votre rythme cardiaque, donc votre état émotionnel. Le principe est de respirer en 10 secondes : par exemple 5 inspirations et 5 expirations. Vous pouvez par exemple essayer avec l’application mobile RespiRelax+.

Il s’agit de conscientiser et visualiser votre respiration. Le faire quotidiennement est essentiel en l’incluant dans vos habitudes : au réveil, au coucher, dans des temps de battement type transport, ou encore à des moments stressants.

→ Trouvez votre routine de respiration en conscience pour réguler votre rythme cardiaque et vous détendre davantage.

 

Power pose – La pose du pouvoir

Les pensées influencent le corps. Et le corps peut influencer les pensées.

Plutôt que de subir quand ça ne va pas : épaules rentrées, regard fuyant, bras croisés…, appuyez-vous sur votre corps avec une posture ouverte et enthousiaste : poitrine ouverte, sourire, regard.

Le concept de la « power pose » a été développé par Amy Cuddy dans son fameux Ted Talk “Fake It until you become it”

Dans le même esprit, le yoga du rire consiste à se forcer à rire pour récupérer tous les bénéfices du rire (détente du diaphragme, libération d’hormones, etc..) jusqu’à ce que le rire vienne vraiment. Une activité joyeuse qui s’appuie sur le corps pour générer une émotion et un état d’esprit positif.

→ Utilisez votre corps au service de votre état d’esprit positif, en adoptant une posture ouverte et enthousiaste, en trouvant votre « power pose ».

 

Say thank you – Dire merci

La gratitude, c’est un état d’être. C’est quand vous êtes totalement conscient de la chance que vous avez et de votre bonheur. Vous choisissez d’être heureux. La gratitude, c’est également une émotion : l’élan de dire merci sincèrement quand vous vivez des plaisirs, plutôt que de simplement les apprécier, les regarder.

Pythagore parlait à l’époque d’acte d’hygiène mentale pour capitaliser sur le positif, comme philosophie de vie. Il demandait à ses disciples de répondre chaque soir aux questions suivantes: Qu’est ce qui a été le plus positif dans votre journée ? Qu’est-ce que vous avez appris de vous ? Qu’est-ce que vous voudriez pour demain ?

Je suis convaincue que les gens heureux sont davantage reconnaissants de la vie qu’ils ont. Il semblerait qu’ils vivent plus longtemps. Florence Serban-Schreiber a indiqué dans un TED talk que la gratitude permettrait de gagner 7 ans d’espérance de vie.

→ Tous les jours, enclenchez votre routine de gratitude envers quelque chose ou quelqu’un, qu’elle soit écrite sur votre carnet de chevet, sur un papier dans votre Joyful jar de l’entrée ou partagé de vives voix lors d’un dîner.

 

Hack your thoughts – Prendre le contrôle de ses pensées

Les circonstances sont neutres. Ce qui est important c’est ce que vous décidez de penser de ces circonstances. A travers nos conditionnements culturels et éducatifs ainsi que nos projections personnelles, nous développons des croyances limitantes qui distordent la réalité et nous maintiennent dans la souffrance. Que vos croyances soient vraies ou fausses, elles influencent énormément vos comportements. Et vos comportements correspondent à ce que vous croyez être. C’est ce que les psychologues appellent la prophétie auto-réalisatrice ou l’Effet Pygmalion.

Vous pouvez reprendre la télécommande et décider de ce que vous voulez penser, en développant vos croyances aidantes.

Par exemple, plutôt que de vous dire: “je suis brutal dans ma communication”, privilégiez “je suis efficace et je sais aller droit au but quand je communique”

Ou plutôt que la croyance “je me fais écraser dans les échanges, je n’arrive pas à prendre ma place”, privilégiez “je sais écouter l’autre dans les échanges”. Tout est une question de perspective.

→ Prenez conscience de vos croyances limitantes et reprenez la main sur votre manière d’expliquer le monde et ses évènements.

 

Fun to Fail – Célébrer ses erreurs

Un des piliers de l’improvisation théâtrale est le “fun to fail” : plus que le simple droit à l’erreur, il consiste à célébrer l’erreur. Je pratique cette discipline depuis presque 10 ans et cette valeur a changé ma vie. Plus que de la théorie, l’idée est de l’expérimenter pour changer réellement d’état d’esprit.

Chaque entraînement d’improvisation est constitué d’exercices où l’objectif est de se planter. Quand nous nous plantons, nous célébrons en nous félicitant, sourire aux lèvres et mains en l’air, en criant “Oui, je me suis plantée”. Ce travail est fondamental car il permet d’accéder à la détente, condition essentielle à l’audace et la créativité, nécessaires à l’improvisation théâtrale.

Par ailleurs, l’erreur fait partie intégrante du processus d’apprentissage. Le fun to fail nous permet de nous développer, de relever des défis et d’avancer.

Il est grand temps de changer notre rapport à l’erreur et de l’intégrer par la pratique.

→ Célébrez vos erreurs. Qu’elles soient petites ou grandes, rigolez-en, partagez-les et retenez ce qu’elles vous ont enseigné.

 

Think positive – Penser positif

J’aime avancer dans la vie en décidant de penser que tout ce qui m’arrive, m’arrive pour mon bien, pour m’apprendre quelque chose, me faire grandir et évoluer.

J’ai appris à développer un état d’esprit qui consiste à voir l’opportunité dans ce qui est. Pour cela, entraînez-vous à écouter et accepter les propositions de la vie, à y voir une richesse plutôt qu’une source de déstabilisation. Il s’agit d’accepter la situation telle qu’elle est, les cartes que vous avez en mains, et de faire confiance à votre capacité à en faire des atouts. L’interprétation positive d’une situation est une stratégie gagnante.

→ Au quotidien, prenez l’habitude de transformer ce que vous vivez en opportunités, en répondant à la question “qu’est-ce qui est positif dans cette situation ?” pour trouver l’élément positif qui se cache dans la poussière.

 

Pursuit of Happiness – Chercher la joie

Certaines personnes perdent la joie. C’est d’ailleurs à partir de cette question thématique “où est passée la joie ?” que le réalisateur scénariste Pete Docter, face à sa fille qui arrêta de sourire vers ses 11 ans, a écrit le film Vice Versa, un film d’animation ludique et éducatif sur les émotions.

Nous sommes tou.te.s à la recherche de joie et voulons éviter la peur. Pourtant, la peur a autant d’intérêt que la joie car elle nous permet de survivre. Alors nous pouvons apprendre à accueillir davantage nos peurs.

En parallèle, il est vital de se reconnecter à nos plaisirs, forces, talents, valeurs, peu importe la dénomination.

Il s’agit aussi de revenir à l’essentiel et à tous les microplaisirs quotidiens qui constituent la vie et maintiennent notre équilibre psychique : se toucher, se sentir, s’embrasser, se voir, sortir, se croiser, se sourire. Quelle belle leçon, merci 2020.

→ Focalisez vous sur ce qui est important pour vous et ce qui vous met en joie.

 

J’espère que certains de ces éléments vous seront utiles.

L’optimisme est une compétence clé de l’intelligence émotionnelle, vous la retrouverez sur le roue de l’EQ-i (Emotional Quotient Inventory). Bien développé l’optimisme a un impact positif sur le bien-être et la santé, sur le plan des relations avec ses proches et sur celui de la réussite professionnelle,.

Je vous souhaite de creuser votre sillon de l’optimisme, celui qui vous nourrit et vous fait grandir. Enfin, je vous laisse avec ma citation préférée de Marc Aurèle : “Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre.”

 

Marine Galland,

Coach formatrice Performance Consultants France

 

  • Le regard des associées Corinne Martin, Claire Baran, Béatrice Binard et Lucie Lauras prennent la parole et vous donnent leur regard sur des thématiques d’entreprise.
  • Nos clins d'oeil Le fonctionnement humain à travers des lunettes décalées et humoristiques.
ante. Sed Aenean nec ut diam justo risus. at